La Wazifa

0
198

Le temps d’accomplissement : La Wadhifa n’est obligatoire qu’une fois par jour. Le meilleur moment pour l’accomplir est de le faire après le Maghreb. Son temps va du Asr d’un jour jusqu’au Asr de l’autre jour, et son temps de nécessité s’étend jusqu’au Maghreb de cet autre jour. C’est ainsi qu’agissait Seïdina Ahmed Tidjani (qu’Allah sanctifie son précieux secret) à la fin de sa vie. En voici les piliers :

  1. Aouzou Billahi mina chaytani radjim.
  2. La Sourate Al Fatiha 1 fois
  3. Astaghfiroullah al azimal lazi La Ilaha Ila houwal hayyul qayyum 30 fois.
  4. La formule de Prière sur le Prophète (Sws) avec la Salatoul Fatiha 50 fois :

Salatoul Fatiha : Allâhumma çalli alâ Seïdina Muhammadinil-fâtihi lima ughliqa ; wal-khâtimi limâ sabaqa ; nâçiril-haqqi bil-haqqi ; wal-hâdî ilâ çirâtikal-mustaqîmi wa ‘alâ âlihî haqqa qadrihî wa miqdârihil-‘azîm.

Ici il est important de le faire avec la Salatoul Fatiha uniquement, et c’est même une des conditions de validité de la Wazifa, on ne peut remplacer dans ce cas la Salatoul Fatiha par une autre formule de prière.

Prononcer cette formule de transition méritoire avant l’autre pilier du Lazim (entre la Salatoul Fatiha et La Ilaha Ila Allah):

« Soub-hana rabbika rabbil izzati amma yassifouna wa salamoun anlal moursalina wal hamdoulillahi rabbil alamin » (Sourate 37 Saffat, versets 180-181-182).

  1. La proclamation de l’Unicité par la parole : « La Ilaha Ila Allah » 100 fois.

Prononcer cette formule de transition méritoire entre La Ilaha Ila Allah et le Jawartoul Kama):

« Seïdina Mouhamadou Rassouloullahi anleyhi sallamoullah »

  1. La formule de Prière Jawaratoul Kamal:

Les conditions de récitation de la Jawaratoul Kamal :

  1. La pureté : Du corps, des vêtements, de l’endroit et l’ablution à l’eau.
  2. S’asseoir lors de la récitation de Djaouharatou-l-Kamel.

Sidi ‘Arbi ibn Sa-ih (qu’Allah l’agrée) dit dans son Boughiyat :

« Durant les voyages, on peut réciter les oraisons sur une monture, mais lorsqu’on arrive à la Djaouharatou-l-Kamel, on doit descendre et la réciter en marchant avec la condition toutefois que l’endroit où l’on marche soit pur. Certains compagnons (qu’Allah les agrée) disent que le voyageur peut la faire en marchant et que lorsqu’il arrive à la 7e perle, il s’assoit jusqu’à la fin de la récitation, pour moi (Sidi ‘Arbi) c’est le plus préférable sauf dans les cas de nécessité telle la peur et Allah est le plus savant ».

Il est rapporté, dans El Ifadatoul Ahmediya, que Seïdina Ahmed Tîdjâni (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit : « Celui qui se purifie par le Tayyamoum ne doit pas réciter Djaouharatou-l-Kamel, mais il la remplace par vingt Salat Fatiha lima ughliqa, car elle ne peut se réciter que par la pureté à l’eau et sur un tapis pur qui peut contenir six personnes ; le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) et les quatre khalifes assistent dès le septième Djaouharatou-l-Kamel ».

Seïdina Ahmed Tîdjâni (qu’Allah sanctifie son précieux secret) a dit aussi dans une lettre : « Pour celui qui n’arrive pas à apprendre la prière appelée Djaouharatou-l-Kamel qu’il la remplace par vingt Salat Fatiha. »

Jawaratoul Kamal :

Allâhumma salli wa sallim alâ aynir rahmatir rabbâniyyati wal yâqoutatil moutahaqqiqatil hâitati bimarkazil fouhoûmi wal ma’ânî wa noûril akwânil moutakawwinati ââdammiyyi sâhibil haqqir rabbâniyyil al barqil asta’i bimouzoûnil arbâhil mâliati likoulli moutagharridine minal bouhoûri wal awâni wa nôurikal lâmighil lazî malata bihi kawnakal hâita biamkinatil makânî.

Allâhumma salli wa sallim anla aynil haqqil latî tatadjallah minha ourouchoul haqâiqi aynil ma’arifil aqwami sirâtika attâmil asqami.

Allâhumma salli wa sallim anla tal’atil haqqi bil haqqil kanezil anzami ifâdatika minka ilayka ihâdatin-noûril moutalsami Sallalahou anleyhi wa ‘alâ âlihi salatane tou’anrrifouna bi an iyya’ou.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici