Devoirs  de la Wazifa et de la Hadaratoul Jumha

0
214

Devoirs  de la Wazifa et de la Hadaratoul Jumha

Le non-accomplissement des points qui vont suivre n’entraîne pas la nullité des oraisons appelées Wadhifa et Heïlala (ou Asr). Mais il faut savoir que ce sont des devoirs exigés et que leur délaissement est une faute grave. C’est un signe qui montre que l’accomplissement des préceptes de la Tarîqa est pris à la légère et il est à craindre pour telle personne qu’elle finisse mal. Il est à l’exemple de quelqu’un voguant en mer qui négligerait les fuites de la coque de son bateau, celui-là, s’il reste ainsi, son issue est forcément fatale.

Ces devoirs sont :

  1. Les accomplir en groupe :

Concernant la participation éventuelle des femmes à l’assemblée, il faut savoir que cela n’est permis que si deux conditions sont réunies :

  1. La première, c’est qu’elles doivent y participer à l’écart du groupe des hommes dans un endroit où elles ne peuvent voir ou être vues par eux.
  2. La seconde est qu’il leur est interdit de réciter à voix haute et de se faire entendre (tous les Dhikr des femmes se font à voix basse comme pour la récitation du Coran dans les cinq prières obligatoires).
  1. Réciter à voix haute :

Pour les femmes toutes les oraisons se font à voix basse, juste de quoi s’entendre elles-mêmes.

  1.  Se mettre en rang en veillant à bien aligner les rangs et à les compléter comme pour la prière.
  2. Faire concorder les voix et les sons avec celui du groupe de façon à ne pas les perturber (si cela n’est pas possible alors il faut baisser sa voix en dessous des autres, mais attention à ne pas se taire sinon on perd la récompense du Dhikr).

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici