Mame Abdou Niang “Borom Alfou Salati”

0
327

ce fils du grand érudit Serigne Mame Abdou Niang fut, selon cheikh Ibrahima Niass “le meilleur de ses gendres,le meilleur de ses Moukhadams,le meilleur de ses talibés,le meilleur de ses amis”!
très tôt,il s’impregna des wirds (prières) que faisaient Serigne Dara Ousmane Ndiaye et serigne Ibrahima Fall pour accéder à la “Connaissance d’Allah”. Son immense culture lui permit de faire sa propre éducation mystique (Tarbiya).
Très proche du Cheikh, Serigne Mame Abdou,effectuaavec lui, le pèlerinageaux Lieux Saint de l’Islam, en 1937.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici