Cheikh Omar Touré

0
148

C’était un homme dévoué qui ne cessait de se mettre au service du Cheikh. Après chaque récolte, il rassemblait tout et le mettait à la disposition de Baye car, disait-il, Baye a beaucoup plus besoin de la récolte que lui. Pour lui, son seul besoin fut Baye, rien d’autre. Cette générosité, ce dévouement lui ont valu des dépenses quotidiennes faramineuses dans la voie. Il avait une vision du futur et incarnait des capacités illimitées. Devenu, un homme exceptionnel, par sa science et ses qualités multiples, comme en attestait quelque années plutôt la promesse du Cheikh al Islam.
Le Cheikh l’affecta à Ndoffane Laguem où il s’installa. Il termina ses jours à Sérékunda en Gambie où il est inhumé en 1995.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici